Mot-clé - Non rien

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 10 juillet 2010

Pensée du jour

Where there is mastery there is no mystery (Yogi Tea).

faut-il l’interpréter dans un sens positif ou dans un sens négatif ?

Où il y a la maîtrise il n’y a aucun mystère.

D’abord, est-il vraiment possible de tout maitriser, contrôler et faut-il vraiment éliminer tout élément de surprises ? Vouloir réduire ce qui est source de désagréments ou de de nuisances est peut-être légitime, mais pourquoi le faire au détriment des découvertes que le mystère peut amener ?

jeudi 4 mars 2010

For a cup of tea

It’s time for an other way
Like an american way of dream
Just for a cup of tea, nothing else …

samedi 17 octobre 2009

Learn, know and master

To learn, read,
To know, write,
To master, teach.

I'm trying to know ...

vendredi 24 juillet 2009

Pensées du jour

We are spiritual beings having a human experience.

The beat of yous heart is the rhythm of your soul.

Love what is ahead by loving what has come before

vendredi 26 septembre 2008

Le dauphin et l'anneau


La bulle du dauphin

mardi 26 juin 2007

Mode console

… versus mode voyene ‘
Note pour plus tard à partager :
Ne jamais faire de mise à jour du pilote de carte graphique en restant en mode graphique (KDE GNOME XFCE E17 ou autre …)
sous peine de perdre l’interface graphique (le bureau) et d’être obligé de passer en mode console (en mode texte) et d’avoir à réinstaller ledit pilote à la main ou presque.
Voir de perdre quelques heures pour retrouver comment installer un logiciel ou un pilote sans l’aide d’une jolie interface graphique et tout ses boutons de raccourcis.

’ je confirme, le compte n’est pas bon.

vendredi 23 février 2007

Cinq trucs

L’Araignée ne me l’a pas filé, mais j’y participe quand même. Le virus se propage
Voilà donc cinq trucs que vous êtes censés ignorer sur moi :

  • Je n’existe pas, je ne suis qu’une invention de votre esprit.
  • Le 3ème sexe, c’est moi
  • 1 - 2 - 3, nous irons au bois
  • J’ai un enfant à la place du cerveau. Il a son propre cerveau, mais comme il n’a pas assez de place dans le mien, il fait quelque fois des bétises
  • Je ne pense qu’à ça


Maintenant, vous savez tout, je peux remettre mon masque …

mardi 19 septembre 2006

Futil

Pluie du soir
La montagne murmure
Ombre du crépuscule

mardi 25 juillet 2006

Sensationnel

J’ai trouvé un truc formidable, ça s’appelle … attendez, je vais chercher le mode d’emploi … donc ça s’appelle “carte postée”, euh non, “carte postale.”
Il y en a plein les magasins de souvenirs avec des photos des coins où on est aller passer des vacances, ou sa cure, pèlerinage, mission .. , paysages, monuments, autochtones, chats, chiens, vaches, mêmes de là où on ne vas pas, une tour Eiffel en ardéche ou une prairie montagneuse en ville …par exemple

Le plus incroyable, c’est qu’on a le droit d’écrire derrière. On peut écrire tout ce qu’on veut (mais la carte n’est pas très grande), des histoires drôles, sa journée à la plage ou au ski, suivant la saison, oui il parait qu’il est très important de respecter les modes saisonnières. Tout est prévu, … au dos, donc derrière la photo, faut pas écrire sur la photo qu’ils disent, à gauche, il y a un emplacement pour le texte et à droite (oui il y a un sens à respecter) des emplacements pour mettre l’adresse du destinataire.
Ah oui, j’oubliais, il faut payer la carte, mais en plus, il faut acheter une vignette ou un timbre fiscal, non, un timbre postal, pour montrer au facteur qu’on a le droit de la faire porter par le facteur postal (il m’a affirmé remplacer le facteur cheval, mais j’ai eu comme un doute alors j’ai fait semblant de le croire, mais je suis sur qu’ils sont concurrents). C’est pas très pratique, on ne peut l’envoyer par mel et en plus faut payer un supplément pour que ce soit quelqu’un d’autres qui l’emmène vers le destinataire. Et si je veux me l’envoyer à moi-même, faut payer quand même ? mais ça ne sert à rien qu’elle arrive avant moi, puisqu’il n’y a personne chez moi, pfff, ils sont bêtes …
Bon, en fin de compte, on ne peut pas écrire beaucoup sur ces cartes, la moitié du dos est réservée au timbre et à l’adresse. Il y a même quelques pré-inscription pour indiquer où mettre tout ça. Heureusement, pour les étourdis, il y a des marchands qui offre une enveloppe de secours si il n’y a plus assez de place pour l’adresse, faut juste faire attention à ne pas cacher le timbre vignette avec l’enveloppe ou découper une petite fenêtre autour.

Et en plus ça met 3 jours pour arriver? voir une semaine et quelque fois même beaucoup plus, … , tout ce temps …
Je vais peut-être plutôt me la porter moi-même, la carte que je voulais m’envoyer, dés fois qu’elle arriverait après moi.

dimanche 26 juin 2005

Noir et sans sucre.

Pour vous rendre à Austerlitz, changez à Champs-de-Mars.
Pour aller à Père-Lachaise, empruntez la correspondance à La-Chapelle.
Pour voyager jusqu’à la morgue, changez de corbillard …

Pour allumer la télé, débranchez votre cerveau …

Plus de sucre pour votre café?
Ne paniquez pas, viagxomil est là …

Prévu pour le transport de 550 passagers. On dénombre officiellement 1034 passagers après l’escale de Carabane. Plus tard, on apprendra qu’ il y avait en fait 1863 personnes à bord. Fin septembre 2002, le Joola effectueras son dernier voyage entre Casamance et Dakar …

“Cap sur une île qui va vous changer d’Entassez-vous-les-bains.”

“Les MST vous inquiètent, le VIH vous fait peur; alors, sortez protégé, n’oubliez pas votr…”

Coupez! Ca ne va pas, on la refait, elle est trop longue …


Bienvenue sur la ligne de la vie, la seule ligne qui peut vous sauver! Car n’oubliez pas, la vie n’est qu’une illusion de l’esprit!
Votre fils se drogue, tapez 1.
Votre fille veut s’enfuir avec son dealer, tapez 2.
Votre mari part faire un stage intensif en Afghanistan, tapez 3.
Votre femme sort de St-Anne, tapez 4.
Votre amant sort avec votre fille, tapez 5.
Votre maîtresse est couverte de rustine, tapez 6.
Vous êtes mort, ne quittez pas, un conseiller va vous répondre, ne quittez pas, un conseiller va vous répondre, ne quittez pas, un conseiller va vous répondre …

Mais surtout … n’appelez jamais Beetlejuice.

- page 1 de 2