Mot-clé - Censure

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 19 juin 2007

Administration sainte-nitouche

Encore un blog de prof fermé sur ordre d’un recteur.
Vu sur TICEblog, grâce à Veuve Tarquine et confirmé par l’auteur du blog sur son site Blogprof, le 3 juin 2007. Je cite :

Le recteur a rendu sa décision et m’inflige un blâme. Je ne sais pas trop quoi en penser. La motivation est tellement laconique et floue que je ne sais pas quelles parties de mon blog on me reproche : “mise en ligne sur internet d’un blog relatant la vie interne du collège Truc à Machinville.”

Parce que certains profs nous racontent leurs quotidiens il faudrait aussitôt les faire taire ?
Il y a déjà eu au moins un précédant :
http://maitre.eolas.free.fr/journal/index.php?q=garfield
http://www.kozlika.org/kozeries/tag/Garfieldd
Qui s’était bien terminé.

Combien d’autres encore ?
Il faut espérer que ce ne sont que quelques cas isolés, deux ou trois erreurs de jugement, le temps que cette administration s’habitue à ce que devient internet et à ce que les “internautes” en font. Un ministre l’avait qualifié de mammouth, la formule était un peu maladroite, mais ce mammouth continue a nous montrer qu’elle était et est toujours juste. Jusqu’à quand ?

Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme

Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

et accessoirement :

Article 11 :

1. Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.