Est-ce que ...

Est-ce que j’existe, là maintenant, tout de suite, à cet instant ? NON ! Est-ce que je vis, là maintenant, tout de suite, à cet instant ? OUI ! C’est la même choses, me direz-vous. OUI ! Alors pourquoi cette dichotomie ? Parce qu’il n’est pire chose que de vivre sans savoir qu’on existe quelque part, traverser le temps comme un souffle de vent dans le désert.
To be or not to be ?