Les crapouilles oubliées

Une histoire pour Kaléïdoplumes :

Prenez quelques grammes de finesses dans un monde de brutes
deux doigts de bonheur
un clin d’œil amoureux
de la poudre de perlimpinpin à volonté
et autant de crapouilles que vous pourrez partager.

Dessinez des étoiles avec la poudre de perlimpinpin
mélangez le bonheur avec la finesse
laissez mitonner dans un cœur de patience
le temps de grignoter une première crapouille.

Le clin d’œil va essayer de s’échapper
prenez garde de ne pas le perdre de vue
s’il trouve une victime, c’est bon signe
prenez la par la taille.

Vous avez oublié votre préparation ? ce n’est pas grave. Les crapouilles se sont baignées dedans, elles n’en sont que meilleures à partager.
Dégustez, dansez à deux ou trois ou quatre, les yeux dans les yeux, les mains où vous voulez.

Et que les crapouilles soient avec vous et avec vos amours …

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet