Une âme sous la pluie

Pati nous invitais, dans son face à face avec l’océan, à écouter les vagues et découvrir le pouvoir de celui-ci sur elle.
Moi, je vais plutôt vous proposer d’écouter la pluie sous ma terrasse couverte.
Installez-vous confortablement. Nan’, la balancelle devrait te convenir, elle ne grince plus. Pati, je suis désolé, mais le figuier n’est pas assez grand pour t’abriter, peut-être préféreras-tu une chaise longue à la place. Je vois que certains ont préférés laisser dormir le greffier … il sait pourtant choisir le meilleur fauteuil. Le fond de l’air es juste assez frais pour nous tenir éveillé et le thé nous apporteras de quoi remplacer les odeurs effacées par la pluie.
sous la pluie Ecoutez le frémissement des feuilles sous la pluie, comme des milliers de voix racontant chacun de nous, chacune des âmes vivant sur terre. Ecoutez la ouvrir une fenêtre sur nos propres pensées, elle devient le miroir de notre « moi » intérieur, celui qu’on ne partage jamais. Le temps s’est arrêté, il ne reste plus qu’a se laisser entraîner par ce bruissement.
Approchez vous de lui, jusqu’à ce qu’il devienne comme une toile où déposer ses pensées les plus secrètes, ses rêves les plus profonds. Laissez les vous submerger, vous êtes libre, léger. Laissez la pluie vous entourer de son cocon protecteur. Elle ne vous jugera pas, mais vous invitera à avancer simplement. Rien n’a plus d’importance que vous même et votre volonté de vivre, même enfoui au plus profond de votre consciente.
Demain est un jour nouveau.

pluie et soleil La forêt se réveillera, libérant toutes une myriade de bruits et d’odeurs nouvelles qu’elle gardait cachée dans son coeur et que la pluie ira dévoiler. A vous de choisir ce qui sera vous, choisir la vie qui ira avec. Laissez vos pensées puiser au plus profond de votre âme et vous montrer le chemin de ce renouveau.
Un volcan s’éteint, un être s’éveille.
La pluie aussi est immortelle et peut-être un jour vous débarrassera-t-elle de vos soucis comme elle glisse sur les feuilles des arbres

Précision : la peinture, en bas, intitulée “Pluie et Soleil” est de Didier Weissenstein

Commentaires

1. Le vendredi 22 septembre 2006, 12:53 par Fleur

Oui Feuille, autant la mer nous trnasporte en enfance, autant la pluie arrête le temps. Le bruissement des gouttes sur les feuilles, l'odeur unique qui ressort ... Tu viens de faire revivre un moment qui est des plus reposant pour moi ...

2. Le samedi 23 septembre 2006, 09:48 par Nan'

Moment des plus agréables. Encore eu l'occasion d'en profiter le week end dernier lors d'une balade forestière tourangelle. Pluie fine puis plus robuste sur les feuilles des arbres, douce musique à mes oreilles. Et toutes ces odeurs libérées. Merci.

3. Le dimanche 1 octobre 2006, 22:49 par pati

les photos sont très belles...

pour le reste, pas mieux, c'est doux, tendre, joli... ressourçant :)

ça me rappelle le ton des bonjours de Val :):)

4. Le lundi 2 février 2009, 06:34 par marie8754

franchement j'ai bcp aim� ce blog :)