Belles Paroles

Citations.

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 10 juillet 2010

Pensée du jour

Where there is mastery there is no mystery (Yogi Tea).

faut-il l’interpréter dans un sens positif ou dans un sens négatif ?

Où il y a la maîtrise il n’y a aucun mystère.

D’abord, est-il vraiment possible de tout maitriser, contrôler et faut-il vraiment éliminer tout élément de surprises ? Vouloir réduire ce qui est source de désagréments ou de de nuisances est peut-être légitime, mais pourquoi le faire au détriment des découvertes que le mystère peut amener ?

mardi 23 février 2010

Propagande de Vichy

« On ne fait pas de révolution sans changer le vocabulaire. Car la force principale d’un mouvement politique n’est pas la vérité de sa doctrine, mais l’opportunité de sa propagande. »

Denis de Rougemont, 24 avril 1939

Entendu lors d’une rediffusion de l’émission “2000 ans d’histoires” du 23 octobre 2008 sur France Inter (rediffusé le 23 février 2010)

Ca me fait penser au livre “1984” de George Orwell.

vendredi 12 février 2010

Courant d'air

Pour la consigne 107 de Kaléïdoplumes “Sur les traces de Rimbaud” :

Quand le soleil se lève dans un léger bruissement de feuilles
Il y a des plumes qui se lancent, se découvrent
Il y a des fleurs qui osent et s’ouvrent
Il y a des mots que l’on pose doucement
Il y a tout simplement

Souffle léger sur la surface d’un prés, vagues matinales.
Évanescence d’une conscience irréelle
Les mots sont éphémères …

samedi 17 octobre 2009

Learn, know and master

To learn, read,
To know, write,
To master, teach.

I'm trying to know ...

vendredi 24 juillet 2009

Pensées du jour

We are spiritual beings having a human experience.

The beat of yous heart is the rhythm of your soul.

Love what is ahead by loving what has come before

samedi 9 décembre 2006

Le miroir

Le meilleur miroir ne reflète pas l’autre côté des choses.

Proverbe japonais

mardi 17 octobre 2006

Les mots

Les mots étant les signes des idées, ils ont plus d’importance qu’on ne veut croire. Ce sont des étiquettes apposées sur des boites qui souvent ne contiennent pas les mêmes objets pour chacun; il est toujours sage de les ouvrir, pour s’en assurer.

Comte de Volney, Leçons d’histoire (1795), cité dans l’Antimanuel de philosophie de Michel Onfray p.214

Le comte de Volney faisait allusion au mot “histoire” correspondant à des concept différents suivant les grecques de l’époque de Herodote (perquisition, recherche faite avec soin, étude de faits) ou modernes (narration ou récit); les anciens cherchant la vérité, les modernes prétendant la détenir.

Ce concept je l’étendrai à presque tous les mots du dictionnaire, même en ces temps dit modernes. Les Belges, Canadiens usent déjà d’un français légèrement différent du notre, en France, et certains mots ont complètement changés de définition au cours du temps. Personne ne connaissant le dictionnaire par coeur, comment être sûr de la définition des mots qu’on utilise ? Comment être sûr que la lecture un visiteur correspond à ce qu’on veut dire, à l’idée, au message, qu’on veut faire passer ?

mardi 14 février 2006

Joie

La joie des autres est une grande part de la notre

                                     Ernest Renan